Hypnose

L’hypnose apparaît au XVIIe siècle avec le magnétothérapeute Franz Anton Mesmer et est mise à la portée de tous grâce au psychiatre américain Milton Erickson à la seconde moitié du XXe siècle.

 

Cet état de conscience modifié est entre la somnolence, la veille et la conscience.

Les neurosciences ont pu identifier et caractériser en imagerie cérébrale cet état, attestant ainsi son existence réelle.

Scientifiquement, on peut donc affirmer que l’état hypnotique est une réalité.

C’est la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès.

Il nous arrive à tous d’être plongé dans la lecture d’un livre sans retenir un seul mot ou sur un trajet quotidien sans se souvenir du moindre détail. On est à la fois présent et ailleurs.

Le cerveau est partagé entre le conscient et l’inconscient.

Sous hypnose, l’inconscient devient plus présent et le conscient se met en retrait.

Le conscient est cette partie du cerveau qui prend en charge tout ce qui est rationnel, logique, analytique ou verbal. Il permet de raisonner, de réfléchir ou de faire des choix sur nos actes.

Quant à lui, l’inconscient englobe tout ce qui est spontané et non verbal. On l’utilise sans s’en rendre compte (par exemple, pas de besoin de penser à respirer).Il garde en mémoires les savoirs, les souvenirs, les apprentissages, même ceux dont on ne se souvient plus.

En état d’hypnose, le praticien parle directement à l’inconscient. Il est des millions de fois plus puissant que le conscient et permet de trouver des solutions ou des ressources souvent insoupçonnées par notre esprit conscient.

On utilise donc cet état de conscience modifié à des fins thérapeutiques pour faire accepter à l’inconscient les suggestions utiles pour atteindre nos objectifs et ainsi régler la problématique.

Entre le rêve et l’éveil, le patient reste conscient durant la séance avec un sentiment de bien-être et de légèreté.

L’hypnose se fait à deux, le praticien guide son patient pour qu’il puisse accéder à ses propres ressources.

La volonté du patient est donc primordiale. Lui et son hypnothérapeute font 50 % du travail chacun. Les deux sur une même barque, chacun avec sa rame pour arriver à destination. Si un seul rame, on tourne en rond.

L’alliance thérapeutique est essentielle, il faut avoir confiance en son praticien. Il faut le choisir grâce à sa notoriété, ses résultats ou même le bouche à oreille.

Après plusieurs années d’exercice, des milliers de patients satisfaits et de nombreux témoignages positifs, nous sommes à votre service pour atteindre votre cible.

L’hypnose est une méthode puissante, les effets sont rapides. Le seul moyen de le savoir est de tester.

Son efficacité est prouvée sur :

  • La perte de poids

  • L’arrêt du tabac

  • Les phobies

  • Le stress et l’anxiété

  • Les addictions (alcool, sucre, cannabis …)

  • Et bien d’autres …